Bryan Cheng

Solistes et duos   Artistes avec orchestre  

Après avoir récemment remporté plusieurs prix lors de concours internationaux parmi les plus prestigieux au monde, dont le concours Reine Elisabeth, le concours de Genève et le concours Paulo, le violoncelliste Bryan Cheng, né au Canada et installé à Berlin,...

Après avoir récemment remporté plusieurs prix lors de concours internationaux parmi les plus prestigieux au monde, dont le concours Reine Elisabeth, le concours de Genève et le concours Paulo, le violoncelliste Bryan Cheng, né au Canada et installé à Berlin, s’est imposé comme l’un des jeunes artistes les plus fascinants sur la scène de la musique classique.

Il a fait ses débuts à guichets fermés en récital au Carnegie Hall à l’âge de 14 ans, ses débuts à l’Elbphilharmonie à 20 ans avec la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen (Joshua Weilerstein), et en 2022, il a été le premier violoncelliste à recevoir le très convoité Prix Yves Paternot, qui récompense le musicien le plus prometteur et le plus accompli de l’Académie du Festival de Verbier.

La saison 2022/23 de Bryan inclut ses débuts avec le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin à la Berliner Philharmonie dans la série “Debüt im Deutschlandfunk Kultur” (d’autres artistes de renom se sont produits dans cette série au début de leur carrière, notamment Sir Simon Rattle, Daniel Barenboim, Jacqueline Du Pré, Cecilia Bartoli, Isabelle Faust, Evgeny Kissin, Santtu-Matias Rouvali, Daniel Hope, Renaud Capuçon, etc. ), ainsi que son retour à l’Orchestre symphonique de Montréal, à l’Orchestre du Centre national des Arts d’Ottawa, à l’Orchestre philharmonique de Johannesburg et à l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal, entre autres.

Il fera également ses débuts avec l’Orchestre philharmonique slovaque, l’Orchestre philharmonique de Calgary et l’Orchestre philharmonique du Cap.

Au cours de la saison 2023/24, Bryan Cheng sera artiste en résidence de l’orchestre philharmonique “Banatul” de Timisoara, en Roumanie, et présentera plusieurs concerts symphoniques et de musique de chambre dans le cadre de la saison 2023 de la capitale européenne de la culture.

Bryan Cheng s’est produit avec des orchestres tels que l’Orchestre philharmonique d’Helsinki, l’Orchestre philharmonique de Bruxelles, l’Orchestre de la Suisse romande, l’Orchestre symphonique de Montréal, le National Taiwan Symphony Orchestra, l’Orchestre symphonique d’Anvers, le Tapiola Sinfonietta, et avec des chefs d’orchestre réputés tels que Stéphane Denève, Susanna Mälkki, Matthias Pintscher, Dalia Stasevska, Christian Arming, Giordano Bellincampi, Jonathan Darlington et Laurence Equilbey.

En tant que membre du Cheng² Duo, du CelloFellos et en tant que musicien de chambre, Bryan se produit dans le monde entier. Il a eu le privilège de travailler avec des partenaires tels que Gidon Kremer, Lars Vogt, Christian Tetzlaff, Angela Hewitt, Till Fellner, Viviane Hagner et Antje Weithaas.

Parmi les temps forts de ses récitals, citons des prestations à l’Elbphilharmonie de Hambourg, au Kammermusiksaal de la Berliner Philharmonie, au Beethovenfest de Bonn, au Künstlerhaus de Munich, au Casals Forum de Kronberg, au Westfälisches Musikfest de Hamm, au Musik Festival de Radebeul, au Flagey de Bruxelles, à la Vancouver Recital Society, au Walter Hall de Toronto, à Orford Musique, à la Cecilia Concert Series d’Halifax, au Festival de musique de chambre de Montréal, au Isabel Bader Centre de Kingston, des tournées de récitals au Canada, aux États-Unis, en Suisse, en Belgique et en Afrique du Sud, ainsi que des apparitions au Verbier Festival avec le violoncelliste Alban Gerhardt.

Bryan a sorti une trilogie d’albums salués par la critique sous le label classique allemand audite : Russian Legends (2019), Violonchelo del fuego (2018) et Violoncelle français. Son quatrième album de récital, qui comprend des œuvres commandées et des arrangements personnels de compositeurs d’origines asiatiques diverses, sortira à l’automne 2023.

Bryan joue avec le violoncelle Stradivarius Bonjour v. 1696 de la banque d’instruments du Conseil des Arts du Canada. Il est lauréat du Deutschlandstipendium et a bénéficié de généreuses bourses pluriannuelles de la Sylva Gelber Music Foundation. Il a obtenu sa licence et sa maîtrise à l’Universität der Künste Berlin et est actuellement inscrit au programme d’études professionnelles de l’Académie Kronberg en Allemagne, dans le studio de Wolfgang Emanuel Schmidt.

© Andrej Grilc

Ce qu'on en dit

À propos de son concert avec l’Orchestre Symphonique de Montréal, 11 novembre 2022 :
Ce qu’il y avait de très bien avec le trio Pouliot-Cheng-Hewitt c’est que dès la prise de parole de Bryan Cheng, nous étions rassurés, car cette interprétation se plaçait dans la perspective du dialogue (les jeux presque espiègles entre Pouliot et Cheng) et de la raison. Personne n’allait ici chercher à jouer les gros bras et les trois solistes jouaient dans le même registre du dialogue chaleureux, qui sied d’ailleurs très bien à Angela Hewitt.
Dans ce trio il faut vraiment mentionner Bryan Cheng, celui qui a donné le ton. Plus on entend ce violoncelliste, plus on aime cette simplicité, cet art de ne rien forcer. Et le violoncelle Stradivarius de 1699 qui lui est prêté par la Fondation Canimex est une pure merveille.

— Christopher Huss, Le Devoir

Le soliste de renommée internationale, basé à Berlin, est l’un de ces merveilleux artistes qui respirent la confiance et la conviction, sachant exactement ce qu’il veut dire avec sa musique, et comment donner vie à ses idées avec beaucoup de personnalité et d’éclat.

L’habileté de ce musicien très expressif à se faufiler facilement entre les différentes ambiances de cette œuvre d’une vingtaine de minutes [les Variations rococo de Tchaïkovski] s’est manifestée tout au long de l’œuvre, du dialogue ludique de la deuxième variation avec l’orchestre, qui constitue un moment fort, à ses cadences pleines d’âme, semblables à des récitatifs, dignes d’une diva d’opéra. Le ton riche et résonnant de Cheng, en particulier dans le registre le plus grave, a permis à ses lignes lyriques et cantilènes de chanter pendant la sixième variation, tout en enchaînant les passages rapides pendant la quatrième, exécutée avec une acuité rythmique à couper le souffle.

— Winnipeg Free Press (Canada)

À propos de son concert au festival de Lanaudière, été 2021 :
Excellent violoncelliste. La fin de semaine a été illuminée par la présence du violoncelliste Bryan Cheng, vainqueur du Concours OSM en 2019. Il avait choisi le rare 2e Concerto pour violoncelle de Saint-Saëns qu’il jouait sur le Stradivarius « Bonjour » de la Banque d’instruments du Canada. Cheng est le bon choix pour le prêt inestimable de cet instrument qui a créé ce même 2e Concerto. Il a une projection très raffinée, jamais trop appuyée et c’est un artiste fin, distingué, d’une grande classe, jamais racoleur. Tout comme Kerson Leong il y a une semaine, Bryan Cheng a fait de brillants débuts à l’amphithéâtre. On le reverra.

— Christopher Huss, Le Devoir

… Bryan Cheng on his Tassini cello achieves powerfully contoured bass tones and the finest, tenderest heights with stupendous dynamics, sounding always cantabile, always beautiful, always perfectly in tune, and absolutely captivating.

— Pizzicato Magazine (Luxembourg)

Le violoncelliste Bryan Cheng est doué d’une facilité abondante, d’une musicalité innée et d’un sens du bonheur… M. Cheng possède tout ce que doit posséder un bon concertiste.

— New York Concert Review (États-Unis)

Bryan combines a dark, robust tone with jaw-dropping bravura…

— The WholeNote (Canada)

brilliant…appear[ing] in fresh colours and afford[ing] much pleasure.

— The Times (Royaume-Uni)

Une sonorité pleine et élégante au service d’une articulation facile et claire, toujours attentive à la ligne principale. Elégant, nuancé et délicat, un artiste dont les impulsions restent toujours au service de l’intention véritable. Une parfaite maîtrise, sans prétention, de la prestation technique.

— Le Soir (Belgique)

Vidéos

Concours Reine Elisabeth, Finale 2022

Concours de Genève, Cello Semi-Final 2021

Avec l'OSM | Dvořák Cello Concerto

Haydn, Cello Concerto / Symphonieorchester der UdK Berlin

Beethoven, Sonata no 4

Shostakovich, Cello Concerto No. 1

Bach, Cello Suite No. 3

Brahms, Cello Sonata No.1

Calendrier

mars

2 mars 2024

Bryan Cheng - Centre d'Arts de Richmond

Richmond, Québec, Canada
3 mars 2024

Bryan Cheng - Orchestre Symphonique de Trois-Rivières

Trois-Rivières, Québec, Canada
10 mars 2024
16 mars 2024
18 mars 2024
27 mars 2024

Bryan Cheng - Banatul Philharmonic Hall

Timișoara, Roumanie

avril

9 avril 2024
16 avril 2024

Bryan Cheng - El Dorado County Community Concert Association

Placerville, Californie, États-Unis
21 avril 2024

Bryan Cheng - Mooredale Concerts

Toronto, Ontario, Canada
25 avril 2024
27 avril 2024

Bryan Cheng - Espace DCL - L'Anglicane

Lévis, Québec, Canada
28 avril 2024

Bryan Cheng - Centre culturel

Beloeil, Québec, Canada

juin

12 juin 2024

Bryan Cheng - Banatul Philharmonic Hall

Timișoara, Roumanie
14 juin 2024

Bryan Cheng - Banatul Philharmonic Orchestra of Timisoara - Banatul Philharmonic Hall

Timișoara, Roumanie

juillet

18 juillet 2024

Bryan Cheng - Janáček Philharmonic Ostrava

Opava, République tchèque

août

17 août 2024

Bryan Cheng - Romanian National Symphony Orchestra

Chorin, Allemagne

Contacts

Agent(e) Canada et États-Unis   Annick-Patricia Carrière 1 514-529-5717