Constantinople

Ensembles et orchestres de chambre   Musique du monde   Vocal  

Fondé en 1998 à Montréal, Constantinople est un ensemble musical qui a choisi de faire du voyage — géographique, historique, culturel, intérieur — son fondement, de s’abreuver à toutes les sources et de viser les horizons lointains. Empruntant son nom...

Fondé en 1998 à Montréal, Constantinople est un ensemble musical qui a choisi de faire du voyage — géographique, historique, culturel, intérieur — son fondement, de s’abreuver à toutes les sources et de viser les horizons lointains. Empruntant son nom à l’ancienne cité phare éclairant l’Orient et l’Occident, Constantinople a été imaginé par son directeur artistique Kiya Tabassian comme un espace de rencontres et de métissages.

Depuis plus de 20 ans, Constantinople ne cesse d’explorer les pistes, en migrateur aguerri : des manuscrits médiévaux à l’esthétique contemporaine, de l’Europe méditerranéenne à l’Orient, en passant par les espaces libres du Nouveau Monde baroque. Dans une optique de recherche et de création, l’ensemble s’associe à des artistes incontournables de la scène internationale, parmi lesquels figurent, entre autres, les chanteurs Marco Beasley, Françoise Atlan, Savina Yannatou et Suzie LeBlanc ; le griot mandingue Ablaye Cissoko; l’ensemble grec En Chordais, le duo belge Belem et le groupe américain The Klezmatics ; le virtuose de sarangi Dhruba Ghosh, le clarinettiste d’origine syrienne Kinan Azmeh ou encore le grand maître du kamancheh iranien Kayhan Kalhor.

Régulièrement accueilli dans les salles de concert et festivals parmi les plus prestigieux au monde, tels que la salle Pleyel à Paris, la Philharmonie de Berlin, le Festival des musiques sacrées de Fès au Maroc, les Rencontres musicales de Conques en France, l’Aga Khan Museum à Toronto, le Festival Cervantino au Mexique, le Festival de Carthage en Tunisie, l’Onassis Cultural Centre à Athènes et BOZAR à Bruxelles, Constantinople est apprécié et reconnu aussi bien du public que des professionnels et des critiques. L’ensemble a réalisé 17 disques sous les étiquettes Analekta, Atma, World Village, Buda Musique et Ma Case. Au cours des dix dernières années, ce sont près de 40 créations qui auront été développées et auront voyagé dans plus de 140 villes à travers 30 pays.

© Federico Cavicchioli

Projets

Traversées

Jardins migrateurs

Ce qu'on en dit

Très intense, très profond, très vrai, une soirée quasi miraculeuse… De retour chez moi, il m’était impossible de dormir : au plafond de bonheur. Vraiment, ça fait longtemps que je n’ai pas ressenti cela dans un spectacle.

— Radio-Canada (Montréal)

S’en dégage une musique libre et subtile que l’on ne voudrait jamais arrêter d’écouter.

— Radio-Canada (Montréal)

Vidéos

Traversées

Jardins migrateurs

Photos

© Federico Cavicchioli
© Michael Slobodian

Calendrier

octobre

24 octobre 2020

décembre

5 décembre 2020