Promouvoir l’excellence!

English

Constantinople

Photo: Michael Slobodian

Photo haute définition

Constantinople, c’est l’histoire d’un ensemble musical qui a choisi de faire du voyage son fondement — voyage géographique, historique, culturel, intérieur —, de s’abreuver à toutes les sources, de viser les horizons lointains. Empruntant à l’ancienne cité phare éclairant l’Orient et l’Occident, l’ensemble, éclos en 1998 à Montréal, a été imaginé comme un espace de création, de rencontres et de métissages par Kiya et Ziya Tabassian, que l’effervescente Téhéran a vu grandir.

Kiya joue le sétar, chante et compose, tandis que Ziya explore les infinies possibilités du tombak et de la percussion. Nourris par la tradition savante persane, musique et poésie mêlées, tous deux sont dotés d’une formation musicale à la fois autodidacte, académique et traditionnelle. Se connaissant par cœur au plan musical et continuant de se découvrir, ils osent, entre virtuosité et créativité, façon d’ouvrir et de réinventer le patrimoine de la terre d’origine. L’exil et la découverte du Québec à l’adolescence semblent leur avoir donné des ailes!

En 2008, la formation évolue et accueille Pierre-Yves Martel, gambiste féru d’improvisation tout aussi insatiable et aventureux qu’eux. Musicien inspiré au bagage pluriel, figure équilibre de Constantinople, Pierre-Yves joue de sa rigueur admirable pour toujours embrasser de nouveaux langages, incarnant ce carrefour entre musique ancienne et contemporaine, en contrepoint de la musique persane.

Depuis, les trois n’ont de cesse d’explorer les pistes, en migrateurs aguerris: des manuscrits moyenâgeux à l’esthétique contemporaine, de l’Europe méditerranéenne à l’Orient, en passant par les espaces libres du Nouveau Monde baroque.

Constantinople s’associe dans une optique de recherche et création à d’autres artistes incontournables de la scène internationale, parmi lesquels les chanteuses Françoise Atlan, Savina Yannatou, Rosario La Tremendita, Ghada Shbeir ou Irasema Terrazas; l’ensemble grec En Chordais, le chœur polyphonique corse Barbara Furtuna ou bien le groupe québécois Vent du Nord; le virtuose de rûbab afghan Homayoun Sakhi; le DJ Mercan Dede; les percussionnistes les plus en vue, tels le Stambouliote Mısırlı Ahmet ou l’Israélien Zohar Fresco.

Constantinople est régulièrement accueilli dans les grands festivals et les salles de renom, recevant la reconnaissance aussi bien du public que des professionnels et des critiques. Nommons par exemple la Salle Pleyel (France), le Festival d’Aix-en-Provence (France), le Festival des musiques sacrées de Fès (Maroc), le Festival d’Ile de France (Paris), le Centre Onassis (Athènes), le Festival de México en el Centro historico (Mexique), le Festival de Lanaudière (Québec), ou encore le MusicFest Vancouver (Canada).

Parallèlement à ses tournées en Europe (du Portugal à la Roumanie en passant par Chypre), en Orient (Maroc, Turquie, Liban, Israël, Iran) ou dans les Amériques (Etats-Unis et Mexique notamment), Constantinople présente chaque année à Montréal créations et reprises. Outre sa fonction de laboratoire où s’expérimentent les œuvres, la visibilité de cette saison — une institution locale — ne cesse de croître.

La plupart de des créations de Constantinople ont été enregistrées et diffusées par Radio-Canada. L’ensemble compte à son actif dix disques sous ATMA et a récemment édité Premiers Songes sous ANALEKTA. Il est par ailleurs largement soutenu par le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec, ainsi que le Conseil des arts de Montréal.

La presse en parle…

«Ils nous ont transportés bien loin ces artistes. Loin dans le temps, loin dans l’espace… et en toute simplicité. Chapeau!» — L’Union, France

«Rien de superficiel dans leur musique.» — Le Devoir, Canada

«Une approche libre et rigoureuse à la fois.» — La Scena Musicale, Canada

> leur site web

Station bleue sur… Facebook YouTube Vimeo

Agence Station bleue • 4713, avenue Papineau • Montréal (Québec) H2H 1V4 Canada • +1 514-529-0139

Page générée à Montréal par litk 0.600 le jeudi 16 février 2017. Conception et mise à jour: DIM.